L’UFML soutient le mouvement de grève des médecins annoncé par l’UNOF CSMF et appelle l’ensemble des médecins à entrer dans un mouvement dur et unitaire à partir du 24 décembre

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

par le bureau de l'ufml

communique de presse

L’UFML soutient le mouvement de grève des médecins annoncé par l’UNOF CSMF et appelle l’ensemble des médecins à entrer dans un mouvement dur et unitaire à partir du 24 décembre.

Pour imposer sa réforme sanitaire le gouvernement a oublié une règle de base : on ne construit pas une réforme du système de soin sans l’expertise de ses acteurs. La loi santé attaque la liberté et l’indépendance des médecins garantes de la qualité des pratiques et de la protection des droits des patients au travers du Tiers Payant Généralisé et des pouvoirs sans limites des ARS.

Pour l’UFML, seul le retrait de la loi santé et des articles 36 et 42 du PFLSS qui menacent l’équilibre de nôtre système de santé seront le préalable à toutes discussions.

On ne négocie pas la liberté on ne marchande l’indépendance.

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
AddThis Social Bookmark Button

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères
conditions d'utilisation.