Combat pour le maintien du service d'oncologie pédiatrique de Garches et d'une alternative aux essais thérapeutique : les explications d'ametist à la demande de l'UFML

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

AmetistCombat pour le maintien du service d'oncologie pédiatrique de Garches et d'une alternative aux essais thérapeutique : les explications d'ametist à la demande de l'UFML.

 

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
AddThis Social Bookmark Button

Participant à cette conversation

Commentaires (1)

  • Invité (Jean-François HUET)

    Permalien

    Bonjour,
    Une fois n'est pas coutume je vais citer François Mitterrand qui dans un accès de lucidité ou de démagogie ou pour protéger sa double vie (avec lui on ne savait jamais...) a dit en substance qu'il fallait éloigner "les citoyens du regard froid de l'Etat"..L'affaire de Garches donne une coloration particulière à cette citation quand il s'agit de malade....
    Soustrayons la santé au "regard froid de l'Etat"... L'Etat protège TOUS les acteurs de santé c'est un arbitre qui se doit d'être impartial et qui, de ce fait ne doit être impliqué ni dans l'assurance qui est l'affaire des assureurs solvables, ni dans les décisions des soins qui sont l'affaire des professionnels de santé , ni dans les références médicales qui sont l'affaire des sociétés savantes.

Ajouter vos commentaires

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères
conditions d'utilisation.